#Coaching : Comment faire face au triangle dramatique de Karpman

#sketchnote : Tombez-vous dans le piège du Triangle dramatique de Karpman dans vos accompagnements ?

Lorsque vous tentez d’aider quelqu’un à résoudre un problème, il existe une question fondamentale à vous poser… et 3 rôles à éviter :

triangle dramatique

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Sortir du triangle dramatique

Ces 3 rôles – Persécuteur, Victime, Sauveur – ont été mis en évidence la toute première fois en 1968 par l’Analyste Transactionnel Stephen Karpman, et sont 3 postures que nous adoptons TOUS inconsciemment dans notre quotidien bien malgré nous, et qui mènent irrémédiablement nos interactions vers des situations conflictuelles, caduques et émotionnellement chargées !

Face à ce constat, votre rôle d’Agent du Changement est alors simple :

Règle de #Coaching (simple à énoncer mais complexe à appliquer) : Éviter à tout prix toute main tendue qui pourrait vous entrainer dans le triangle « Persécuteur - Victime - Sauveur », et chercher à répondre d'une autre manière ! Cliquez pour tweeter


Comment éviter le Triangle dramatique de Karpman ?

1ère réponse simple : En comprenant parfaitement ses 3 postures phares, et en sachant reconnaitre ce type de jeu lorsqu’il se produit !

Et pour ça, je vous recommande l’article suivant qui aborde le sujet en détails, mais surtout la lecture de la sketchnote ci-dessous qui aborde tous les aspects à connaitre de ce mécanisme psychologique…

Note

La sketchnote qui suit a été réalisée par Nicolas BARDY (Manager Visuel) lors de sa formation à la Facilitation Graphique et au Sketchnoting.

Un grand BRAVO et MERCI à lui pour ce partage, et bonne lecture à vous !


#Coaching : Comment faire face au Triangle dramatique de Karpman


Conclusion : Connaissez-vous votre posture favorite ?

Pour éviter de rentrer dans le Triangle Dramatique, le message à retenir est :

#Coaching : Pour éviter les Jeux Psychologiques, voici 2 clés : 1) Connaitre vos tendances néfastes et être capable de les voir venir / de les réfréner... et 2) Accepter que ça prend du temps de changer 😅 Cliquez pour tweeter

Pour conclure, je vous propose alors en toute transparence une confession :
Mes 2 pulsions favorites qui me challengent tous les jours et que je cherche à réfréner sont :

  • Mon sympathique Je vais t’aider (hérité du gentil petit garçon qui continue à vivre en moi) qui m’a notamment orienté vers le métier de Coach…
  • …et mes persécutions du type Tu peux mieux faire liées également à mes anciens “drivers” (voir cet article sur l’Analyse Transactionnelle) qui me titillent toujours et me poussent à évoluer…

Être capable de reconnaitre ces 2 tendances lorsqu’elles viennent susurrer à mon oreille “Aide-le à sortir du blocage” ou “Il faudrait améliorer ça, et ça, et ça…” et d’adapter ma réponse en restant Adulte (toujours selon l’Analyse Transactionnelle) est alors un beau challenge de tous les jours… et un entrainement au long cours à ne pas oublier (#NoteÀMoiMême) !

► Et vous, quelle est votre tendance / votre challenge ? ◄


À propos de la Sketchnote :

► Vous pouvez retrouver/contacter Nicolas BARDY (auteur de la sketchnote) via sa page LinkedIn, ou par email.

► Si vous aussi, vous souhaitez transmettre vos messages de manière visuelle et impactante, découvrez la formation en ligne BLOCULUS pour apprendre Facilitation Graphique & Sketchnoting impactant par la pratique !



Partagez cet article, et surtout... PASSEZ À L'ACTION ;-) !
  •  
  •  
  •  
  • 19
  •  
  •  

 


 

 


 

  •  
  •  
  •  
  • 19
  •  
  •  

bloculus

Je suis convaincu que la communication est la base de tout succès ou échec dans nos vies. Et bien souvent, elle est le fruit d’une histoire, d’un environnement et du cadre qu’il impose… C’est l’origine de ma passion pour les 3 sujets de ce blog : communication, psychologie, sociologie.

Être notifié(e) des commentaires
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments