#AppreciativeInquiry : Comment aborder un problème de manière positive et le résoudre sans vous y noyer

Appreciative Inquiry [5/6] : Comment aborder un problème positivement… sans vous y noyer ! [Principe de Simultanéité]

Véritable philosophie de vie, l’Appreciative Inquiry est aussi une méthode de conduite du changement cousine de la Psychologie Positive.
Elle se base sur 5 principes fondamentaux qui permettent aux personnes qui osent les pratiquer d’effectuer des changements puissants dans leur vie.
Je vous présente ces principes dans mon dossier spécial : Appliquez l’Appreciative Inquiry pour réussir vos changements !

──────  •  ──────

Changement d’activité, projet conflictuel, transformation d’entreprise non désirée,…
Les situations difficiles ne manquent pas dans un quotidien professionnel ! Et pour accompagner une personne ou un groupe dans ce type de situations, il existe un piège dans lequel beaucoup d’accompagnateurs tombent en pensant bien faire :

Ce piège, c’est d’entrer immédiatement dans “le dur du sujet” par une analyse fine de ce qui pose problème, avec des questions telles que :

  • “Quels sont les freins qui vous empêchent de … ?”
  • “Pourquoi n’arrivez-vous pas à … ?”

Pourquoi est-ce un piège ? Majoritairement pour 2 raisons :

  1. En posant ce type de questions, vous présupposez que la solution viendra de l’analyse des blocages de la situation. Un postulat a priori logique… mais qui s’avère finalement peu efficace pour les problématiques humaines, et qui demande énormément de temps pour arriver à une solution !
  2. Là où vous voudriez motiver les acteurs en présence à trouver et mettre en oeuvre les meilleures idées possibles, vous réalisez en réalité le contraire en les enfermant immédiatement un cadre négatif (“Ce qui est difficile”, “Ce qui pose problème”).

Pourquoi ce cadre diminue-t-il la créativité et la motivation ? Quelle alternative utiliser  ?
C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article en utilisant le principe de Simultanéité de l’Appreciative Inquiry !

#Coaching : La technique à suivre pour ne pas piéger votre cerveau dans vos réflexions !

 

Pourquoi les questions orientées vers le négatif sabotent vos résolutions de problème ?

Le responsable : l’Effet de Gel de votre cerveau

En 1952, le psychologue social américain Kurt Lewin découvre que lorsque nous commençons à agir d’une certaine manière (par exemple, lorsque nous décidons de donner 1€ à un SDF), alors notre cerveau a tendance à persévérer dans cette même voie dans la durée (et donc si d’autres SDF se présentent, nous aurons tendance à persévérer dans la voie du don et donc donner davantage que si nous n’avions pas sorti la première pièce).

Ce phénomène (que nous retrouvons dans tout processus de manipulation efficace) s’appelle « effet de Gel », car une fois engagé dans une direction, notre cerveau se retrouve en quelque sorte « figé » dans cette voie, et a alors du mal à pivoter pour partir explorer d’autres directions.

#Coaching : La technique à suivre pour ne pas piéger votre cerveau dans vos réflexions !

Ne « gelez » donc pas votre cerveau sur le mauvais sujet !

#Coaching : Vous voulez résoudre un problème ? Alors ne commencez surtout pas vos réflexions par figer votre cerveau sur « ce qui ne fonctionne pas » ! Testez plutôt la voie opposée... #AppreciativeInquiry Cliquez pour tweeter

En effet, dans les problèmes complexes liés au changement humain (“Comment réussir ce projet de transformation ?”, “Comment sortir gagnant-gagnant d’un conflit ?”,…), vous focaliser sur les freins et les barrières ne fera qu’orienter votre cerveau vers la recherche d’encore plus de freins et encore plus de barrières… ce qui n’aide pas vraiment à trouver/créer des solutions !

C’est la raison pour laquelle le Coaching Orienté Solution ou l’Appreciative Inquiry proposent d’aborder les problèmes d’une manière positive… Et ce dès la toute première question en Appreciative Inquiry, ce qui nous permet d’arriver à notre fameux…

…principe de Simultanéité

Dans une conversation, vous avez le pouvoir d’orienter la direction dans laquelle tous les cerveaux présents vont se focaliser !

Pour ça, choisissez de poser des questions ouvertes, affirmatives, et orientées vers les ressources / envies / possibilités de vos interlocuteurs… et ce particulièrement au démarrage de votre atelier car cette première question agira comme un viseur qui orientera la réflexion de toute la discussion.

#AppreciativeInquiry : Comment aborder un problème de manière positive et le résoudre sans vous y noyer

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Principe de Simultanéité

#AppreciativeInquiry : Pour favoriser un état d'esprit positif et constructif dans vos discussions, initiez vos conversations par une question orientée vers les ressources / envies / possibilités de vos interlocuteurs ! Cliquez pour tweeter

 

Comment utiliser concrètement le principe de Simultanéité dans vos accompagnements ?

Votre objectif consiste alors à initier au plus tôt dans vos réflexions/discussions une démarche positive et générative, et ce sans nier la réalité difficile que vivent vos participants, ce qui n’est pas forcément une mince affaire !

Pour y parvenir malgré tout, voici 3 clés concrètes pour focaliser au maximum vos réflexions collectives vers une résolution positive :

 

Clé #1
Incarnez le positif avant même
de commencer les discussions

Le bon nom

Lorsque nous réunissons un collectif pour résoudre un problème, nous commençons déjà à cadrer l’état d’esprit avec lequel nous allons démarrer la réflexion au moment où nous choisissons… le nom de l’événement dans l’agenda !

Ici, bannissez donc les “Réunion de crise”, “War room” ou autres “Problème urgent” et annoncez plutôt des “Réunion d’amélioration” (ou “Resolution Meeting” / “Solution Room” si vous aimez faire entendre votre magnifique accent Américain 😉).

Le bon accueil

Ensuite, lorsque vous accueillez les participants dans ces ateliers, inscrivez au tableau une question positive et motivante du type : “Comment réussir et être fiers de ces 2 prochaines semaines de travail ?”. (Encore mieux : dessinez-la avec des couleurs et des personnages expressifs ! Ancrage positif garanti !)

La bonne posture

Enfin, soyez vous-même une incarnation du positif et de la confiance que vous souhaitez faire naître : Adoptez une posture physique souriante, accueillante et détendue ! (Si croiser les bras, froncer les sourcils et taper frénétiquement du pied permettait de résoudre les problèmes efficacement, ça se saurait !)

 

Clé #2
Préparez avec soin
votre toute première question / phrase

La règle d’or de l’Appreciative Inquiry ici est de TOUJOURS commencer par du positif !

Pour ça, vous pouvez énoncer la situation de manière positive (par exemple : “Nous sommes aujourd’hui dans une situation qui ne peut que s’améliorer, et pour ça, je vous ai prévu un atelier de brainstorming pour trouver les meilleures idées à mettre en place afin de XXX”), puis enchainer immédiatement par :

  • Un ancrage sur les ressources et capacités du collectif qui ont permis un succès passé :
    • “Pensez à une situation similaire que vous avez déjà résolue par le passé…
      Quelles compétences aviez-vous alors mis en oeuvre pour réussir à dépasser ce moment ?”
    • Que permettrait l’activation de ces mêmes compétences aujourd’hui ? Que se passerait-il si vous pouviez aller encore plus loin ?”
    • etc.
  • Ou encore une visualisation de la solution idéale à atteindre : voir pour ça les 3 étapes que je propose dans cet article sur le principe d’Anticipation

 

Clé #3
Orientez toujours votre investigation vers les ressources et envies,
pas les difficultés et freins !

Dans le cas où le négatif resurgirait dans les discussions, votre rôle de coach appréciatif consiste à “recadrer la discussion sans frustrer les personnes”. Et pour ça, vous pouvez alterner une écoute sincère et des questions ouvertes, affirmatives, orientées vers les ressources / capacités / envies / possibilités de chacun.

Par exemple :

  • Si une personne aborde un point noir, demandez-lui quelle alternative positive elle souhaiterait voir apparaitre à la place : “Qu’aimeriez-vous voir de nouveau et de plus fonctionnel à cet endroit ?”
  • Si une personne s’emporte : “Je veux d’abord qu’on parle de ce sujet qui fâche car…”, interrogez ses besoins dans la situation : “Cette situation n’est clairement pas simple à vivre… Qu’est-ce qui aujourd’hui pourrait faire que vous vous sentiriez mieux ? Comment pourrait-on améliorer la situation ?”
  • Et enfin si vous rencontrez un(e) véritable irréductible qui persiste à vouloir rester dans ce qui est difficile (ce qui arrive hélas plus qu’on ne croit !), mettez en évidence ses aptitudes à faire face : “Wahou… en entendant tout ce que vous me dites, je suis impressionné… Comment faites-vous pour supporter cette situation ? Où trouvez-vous toute cette force ?”

Dans la plupart des cas, ces questionnements (alliés à une écoute sincère) vous permettront de dérouler le tapis rouge vers des (ré)solutions !

 

Conclusion

L’idée clé à retenir de ce principe de Simultanéité est donc de toujours vous demander comment adapter votre action/vos questions pour orienter au plus tôt les réflexions vers le positif et le génératif.

Pour ça, je vous propose – comme pour les autres principes d’AI abordés – de recevoir un poster récapitulatif :

 

Bonus abonné(e) : Poster récapitulatif “Principe de Simultanéité”

Je propose à tous mes abonnés de recevoir un poster récapitulatif des différents éléments à garder en tête à propos de ce principe de Simultanéité.
Pour le recevoir (et vous abonner au blog si ce n’est pas encore le cas), passez à l’action ci-dessous !
 

 
Et en attendant le dernier article de cette série qui portera sur le principe Poétique, n’oubliez pas :

La prochaine fois qu'un(e) de vos proches se plaindra à vos oreilles, plutôt que de l'enfoncer dans sa plainte, demandez-lui : « Mais comment fais-tu pour réussir à tenir dans cette situation ? » Changement garanti ! #AppreciativeInquiry Cliquez pour tweeter
PASSEZ À L'ACTION Quelle ACTION CONCRÊTE décidez-vous d'expérimenter suite à cet article ?

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Principe de Simultanéité


Participez à la Transformation : diffusez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 


 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

bloculus

Je suis convaincu que la communication est la base de tout succès ou échec dans nos vies. Et bien souvent, elle est le fruit d’une histoire, d’un environnement et du cadre qu’il impose… C’est l’origine de ma passion pour les 3 sujets de ce blog : communication, psychologie, sociologie.

avatar