A-A-A-feedback-gagnant

#cartoon : A-A-A, le feedback appréciatif gagnant !

A-A-A-feedback-gagnant

Difficile de faire un feedback sur le travail de quelqu’un d’autre quand il s’agit de dire ce qui ne nous convient pas ! On a beau connaître les meilleures méthodes pour le préparer, cela reste tout de même un challenge de passer à l’acte… Le pire est sans doute la crainte que son retour soit mal pris : dans ce cas là tout s’écroule et non seulement on a créé une tension dans la relation, mais en plus il est peu probable de voir les modifications souhaitées se réaliser…

Pour contrer cela, je vous propose de découvrir un format de feedback qui change la donne : le “triple A”. Cette méthode que j’ai découverte en formation à l’Appreciative Inquiry (un sujet dont nous reparlerons cette année), se base sur les points forts de l’existant et les pousse/ajuste au maximum. Ainsi, plutôt que de pointer uniquement du doigt ce qui ne fonctionne pas, vous encouragez votre interlocuteur dans ses talents et l’amenez à voir ce qu’il pourrait améliorer. La “critique négative” se transforme alors en réel “feedback d’amélioration” !

 
Comment ça marche ? En suivant la route des 3 A :
 

  • 1er A : Appréciation : Qu’appréciez-vous dans l’état actuel des choses ?
     
    Exprimez ici les réelles qualités que vous appréciez et qui apportent de la valeur dans ce qui est présent.
    Et oui, ce n’est pas forcément facile de voir le positif quand le négatif l’emporte à nos yeux. (La culture française qui nous a nourri au biberon de critique négative dès la toute petite enfance n’y est pas pour rien…)
    Qu’à cela ne tienne : il y a forcément d’autres aspects qui fonctionnent bien, et c’est ici votre mission de les trouver et les partager !
     

  • 2e A : Amplification : Dans ce qui marche déjà bien, qu’est-ce qui pourrait être amplifié pour aller encore plus loin ?
     
    Contrairement à ce qui se pratique dans les feedbacks en sandwich (voir les pièges du feedback dans mon article dédié au sujet), les points positifs ne sont pas cités pour “faire joli”, mais vraiment pour mettre en avant les capacités de votre interlocuteur et l’aider à les développer. Ici, vous allez dans ce sens et apportez des idées actionnables pour dépasser le “bien” et l’amener au “encore mieux”.
     

  • 3e A : Ajustement : Qu’est-ce qui pourrait être ajusté/ajouté pour améliorer encore plus le tout ?
     
    C’est ici que vous pouvez aller creuser les points qui doivent à vos yeux évoluer. Vous noterez l’usage du verbe “ajuster” et non “supprimer / retirer / virer” : il n’est pas question de détruire mais de transformer pour sublimer. C’est là une sacré différence qui impactera grandement la bonne réception de votre feedback. Expliquez donc factuellement et positivement votre besoin (ex : besoin de plus de clarté, plus d’empathie,…) et proposez un axe concret de transformation pour le satisfaire.
     

Appréciation, Amplification, Ajustement. Vous voilà maintenant avec un outil positif pour faire grandir vos proches… mais également transformer votre vision ! Car en effet, c’est en cherchant assidument le positif et les opportunités qu’on finit par les apercevoir !

──────  •  ──────

“What we focus on grows”
Si nous portons continuellement notre attention sur le négatif, ne vous étonnons pas de ne voir que ça !

Quels feedbacks appréciatifs pourriez-vous offrir à vous-même et à vos proches aujourd’hui ?


PASSEZ À L'ACTION Quelle ACTION CONCRÊTE décidez-vous d'expérimenter suite à cet article ?

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Tripe A pour un feedback appréciatif


Participez à la Transformation : diffusez !
  •  
  •  
  • 17
  • 1
  •  
  •  

 


 

  •  
  •  
  • 17
  • 1
  •  
  •  

bloculus

Je suis convaincu que la communication est la base de tout succès ou échec dans nos vies. Et bien souvent, elle est le fruit d’une histoire, d’un environnement et du cadre qu’il impose… C’est l’origine de ma passion pour les 3 sujets de ce blog : communication, psychologie, sociologie.

avatar
MLM
MLM

Bonjour,
Pourriez-vous donner un exemple concret pour illustrer cette méthode ? Proposition de situation : un collaborateur doit tenir à jour une liste de présence mais ne s’y tient pas (feuilles chiffonnées, non classées, liste à moitié remplies etc.) Merci d’avance !