#Coaching : Comment vous débarrasser de vos Croyances Limitantes

Comment identifier et vous débarrasser d’une croyance limitante

Comment réagiriez-vous si je vous disais : “Votre employeur a appelé ! Vous avez 3 semaines pour préparer une présentation TED sur votre métier” ?

Peut-être se passerait-t-il alors quelque chose de ce genre…

#Coaching : Comment faire face à une croyance limitante... en 5 questions !

Ce qui se passe alors, c’est que face à cet objectif ambitieux surgissent vos plus belles CROYANCES limitantes, c’est-à-dire des affirmations personnelles très fortes qui vont vous empêcher de passer à l’action… Alors que ces affirmations pourraient largement être challengées, voire même surmontées !

En quoi est-ce un problème ?
Et bien, si ce type de pensées vous sautent alors à la gorge, non pas uniquement lorsqu’on vous propose une présentation TED, mais tous les jours… :

  • …quand vous vous exprimez devant votre équipe (tout en pensant :
    Je ne suis pas digne d’être leur manager, ils vont me détester…)
  • …quand vous faites des choix importants
    (“Je choisis le job le moins intéressant parce que je n’ai pas les épaules pour cet autre poste de rêve)
  • …ou même quand vous communiquez avec vos proches ou vos enfants
    (Si je lui dis « oui », je suis un bon père / un bon époux)

…alors vous risquez bien de vous engluer tous les jours un peu plus dans des situations de plus en plus délicates, et ces pensées peuvent vite devenir un véritable poison pour vous… et pour les autres !

➜ Comment alors reconnaitre vos propres croyances limitantes ?
➜ Comment y faire face ?
➜ Comment aider une personne à les surmonter dans un accompagnement ?

C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article !


Comment détecter nos propres croyances ?

Le premier problème avec les croyances... c'est que nous n'avons que trop rarement conscience que ce ne sont QUE des croyances ! #coaching Cliquez pour tweeter

En effet, comme ces pensées nous semblent être “vraies” et que nous y sommes inconsciemment très attaché(e), il est très difficile de les détecter dans le flot de toutes nos idées !

Cependant, avec une bonne oreille et une observation attentive, il existe plusieurs indices pour les débusquer…

Indice #1
Les GÉNÉRALISATIONS

Ce type de croyances sont des paroles ou des pensées que nous pouvons avoir et qui assènent de grandes vérités générales, sans distinction de cas ou de contexte, comme par exemple :

“Comme je suis coach depuis 20 ans, je n’ai plus besoin de travailler sur moi ou de me remettre en question… (Eh oui, les coachs peuvent aussi avoir de “belles” croyances 😅)

Ces pensées généralisantes peuvent alors comporter certains mots-clés qui peuvent faciliter leur identification :

► “ON”
► “PERSONNE”
► “TOUT LE MONDE”
► “LES GENS” (ou
catégories de gens)
  • Dans notre entreprise, ON n’a pas de budget !
  • PERSONNE ne PEUT me comprendre
  • Les JEUNES PROFESSIONNELS de nos jours sont doués mais arrogants
► “TOUJOURS”
► “TOUT LE TEMPS”
► “À CHAQUE FOIS”
► “JAMAIS”
  • Devenir compétent dans un domaine prend TOUJOURS du temps !
  • Je fais TOUT LE TEMPS les mauvais choix
  • Je n’ai JAMAIS de chance
► “TROP”
► “PAS ASSEZ”
  • Je suis TROP jeune/vieux pour changer
  • Je n’ai PAS ASSEZ travaillé pour réussir
► “JE/TU DOIS”
► “IL FAUT”
► “IL VAUT MIEUX”

  • En tant qu’indépendant(e), IL FAUT que je travaille très dur TOUS LES JOURS pour réussir !
  • TU DOIS t’habiller de telle manière pour être pris au sérieux !
► “JE/TU PEUX”
► “POSSIBLE”
► “CAPABLE”
  • Je NE PEUX PAS lui dire ce que je pense d’elle… Elle ne POURRAIT PAS l’encaisser
  • Il n’est PAS POSSIBLE de monter son entreprise et d’avoir en même temps une vie de famille épanouie
  • Je ne suis PAS CAPABLE de dessiner
    (croyance très répandue 😉)

Astuces pour alors valider que de telles pensées sont bien des croyances :

  • Essayez d’ajouter le préfixe [J’AI LA CROYANCE QUE…] juste avant de l’énoncer… Le résultat est souvent révélateur !
  • Vérifiez que la pensée peut être VRAIE ou FAUSSE en cherchant un contre-exemple. Si vous en trouvez un, la pensée est (très probablement) une croyance !


Indice #2
Les “BARRIÈRES INFINIES”

Souvent, nos croyances profondes ne s’énoncent pas aussi explicitement que dans les exemples ci-dessus. Elles restent alors tapies dans l’ombre de notre inconscient en ne générant que de très discrètes marques dans notre comportement.

L’une de ces petites marques est le pattern “Oui, mais …” que vous pouvez retrouver dans de nombreuses situations et qui se répétera sous de multiples formes de manière à “TOUJOURS” avoir une bonne excuse pour ne “JAMAIS” passer à l’action :

► “J’AIMERAIS, MAIS”
► “JE POURRAIS, MAIS”
  • J’AIMERAIS bien changer d’activité et lancer ma propre entreprise…
    • MAIS je n’ai pas le temps de m’y mettre !
    • MAIS c’est TROP risqué vis-à-vis de mon crédit immobilier !
    • MAIS IL FAUDRAIT d’abord que je trouve un partenaire…
    • …”

Croyance sous-jacente possible (à vérifier) :
[J’AI LA CROYANCE QUEJe ne suis PAS CAPABLE de réussir en solo


Indice #3
Les sensations de “DÉJÀ VU”

Les blocages récurrents dans nos vies sont souvent aussi de très bons révélateurs de croyances inconscientes à l’oeuvre  :

  • Vous démissionnez ou êtes régulièrement licencié(e) par vos employeurs ?
    ➜ Peut-être avez vous la croyance qu’Il n’est PAS POSSIBLE d’être heureux dans un emploi salarié

  • Vous finissez “TOUJOURS” par vous épuiser au travail et frôlez souvent le burn-out ?
    ➜ Peut-être avez vous la croyance qu’IL FAUT s’épuiser au travail pour être reconnu(e)

Mettre des mots sur la croyance sous-jacente est alors un premier pas vers la libération !


Une fois une croyance identifiée et nommée, comment s’en débarrasser ?

Si la croyance que vous avez débusquée vous gêne et que vous souhaitez faire évoluer votre pensée, 2 ingrédients sont nécessaires :

  • 1) Construire une nouvelle croyance qui sera plus à votre avantage
  • 2) Ancrer cette nouvelle croyance par une/des expérience(s) qui la valident

Comment alors arriver à ce résultat ?
C’est ce que je vous invite à découvrir en visuel ci-dessous…

Note

La sketchnote qui suit a été réalisée par François LIGNIAN (Ingénieur, Coach & Facilitateur Graphique) lors de sa formation à la Facilitation Graphique et au Sketchnoting.

Un grand BRAVO et MERCI à lui pour ce partage, et bonne lecture à vous !


#Coaching : Comment transformer une croyance limitante en croyance portante


En conclusion : 4 étapes à retenir

En synthèse de cet article, je vous propose 4 étapes essentielles à retenir pour vous débarrasser de vos croyances limitantes et éventuellement accompagner une personne sur ce chemin :

  • 1) Nommer la croyance et identifier ce qu’elle vous pousse ou vous empêche de faire…
  • 2) Déterminer si cette croyance est un problème pour vous ou non (nous vivons en effet très bien avec bon nombre d’entre elles)…
    …Et dans le cas où c’est un problème :
  • 3) Chercher les exceptions ou contre-exemples qui pourraient invalider cette croyance (dans votre expérience propre ou chez d’autres personnes)
  • 4) Inspirez-vous en alors pour créer un nouvel objectif réaliste ainsi que des conseils / étapes pour passer à l’action…

Et voilà : vous êtes prêt(e) à construire de nouvelles croyances aidantes… en passant à l’action pour les rendre effectives bien-sûr ! 😉
Alors à vous de jouer !


À propos de la Sketchnote :

► Vous pouvez retrouver/contacter François LIGNIAN (auteur de la sketchnote) via LinkedIn, ou par email.

► Si vous aussi, vous souhaitez transmettre vos messages de manière visuelle et impactante, découvrez la formation en ligne BLOCULUS pour apprendre Facilitation Graphique & Sketchnoting impactant par la pratique !



Partagez cet article, et surtout... PASSEZ À L'ACTION ;-) !
  •  
  •  
  •  
  • 57
  •  
  •  

 


 

 


 

  •  
  •  
  •  
  • 57
  •  
  •  

bloculus

Je suis convaincu que la communication est la base de tout succès ou échec dans nos vies. Et bien souvent, elle est le fruit d’une histoire, d’un environnement et du cadre qu’il impose… C’est l’origine de ma passion pour les 3 sujets de ce blog : communication, psychologie, sociologie.

Être notifié(e) des commentaires
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marianne
Marianne

Super article ! Très utile, très clair, très bien fait ! Merci Maxence :)