[Appreciative Inquiry - Principe Positif ]#Coaching

Appreciative Inquiry [2/6] : Pourquoi diable orienter votre pensée vers le positif dans vos changements… et surtout comment ?! [Principe Positif]

Véritable philosophie de vie, l’Appreciative Inquiry est aussi une méthode de conduite du changement cousine de la Psychologie Positive.
Elle se base sur 5 principes fondamentaux qui permettent aux personnes qui osent les pratiquer d’effectuer des changements puissants dans leur vie.
Je vous présente ces principes dans mon dossier spécial : Appliquez l’Appreciative Inquiry pour réussir vos changements !

──────  •  ──────

[Appreciative Inquiry - Principe Positif ]#Coaching

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Principe Positif

S’il n’y avait qu’un seul principe à retenir de l’Appreciative Inquiry (AI) pour réussir ses projets, ce serait sans aucun doute le principe Positif :

#AppreciativeInquiry : Orientez votre pensée vers le positif, et ce qui fonctionne déjà (même imparfaitement)... Vous aurez alors plus d'énergie pour réussir vos changements/votre vie ! Cliquez pour tweeter

Comme vous le constatez, ce principe fondamental nous invite à nouveau à développer notre regard d’optimiste en orientant notre pensée vers ce qui est positif, motivant, attirant… au détriment de tout le reste !

Facile à dire, n’est-ce pas ?
Mais pour y parvenir, il va falloir négocier avec notre cerveau, cette merveilleuse machine à détecter risques/dysfonctionnements/problèmes/etc. Car en effet, il n’a pas forcément déjà cette belle habitude et se demande sans doute “Pourquoi faire ça ?” & “Comment y parvenir concrètement ?”

 

Pourquoi investir dans le Positif ?

Laissez-moi vous parler de… Tiger Woods !

Avant de devenir le champion mondialement reconnu en golf, Tiger Woods avait une énorme faiblesse dont il n’arrivait pas à se dépêtrer : Si sur un parcours, sa balle venait à atterrir dans une zone de sable (un “bunker”), il savait d’avance que c’était perdu pour lui car le sable était sa kryptonite : impossible pour lui de s’en dépêtrer efficacement !

Son coach (Butch Harmon) avait beau lui donner le meilleur des entrainements, il avait beau s’exercer des heures et des heures, il restait médiocre dans cette spécialité comparé à ses compétiteurs. Et bien-sûr, ce point était un handicap majeur pour se démarquer dans les championnats…

C’est alors qu’un jour, il eut l’idée suivante : Plutôt que de perdre son temps à essayer de sortir efficacement du sable, il allait tester désormais une nouvelle stratégie : ne pas y entrer ! Et pour ça il décida de concentrer exclusivement ses entrainements à l’amélioration de son atout principal, le tir d’approche, pour mieux viser et éviter à coup sûr ces zones mortelles !

Le résultat, vous le connaissez : Il est devenu l’un des meilleurs joueurs du monde en gagnant de nombreux championnats… sans avoir à faire face au bunker !

Moralité : pour réussir, imaginez le meilleur et investissez sur vos talents !

Même si vous n’êtes pas champion de golf (ou en quête de le devenir), cette anecdote apporte 2 idées principales :

  1. Se focaliser sur ses défauts dans le but de les réduire peut être une quête longue, décourageante, difficile, voire même impossible dans certains cas…
  2. Chercher au contraire à augmenter ses forces et développer ses talents permet d’obtenir des résultats bien plus probants et de ressentir une bien plus grande satisfaction/motivation en le faisant !

2 stratégies différentes pour progresser... #AppreciativeInquiry #Coaching


Et ce n’est pas tout !

La psychologie positive, mais également de nombreux autres champs de recherche, ont établi depuis plusieurs décennies qu’un état d’esprit positif engendre une amélioration notable de :

  • notre niveau de bonheur,
  • notre santé mentale & physique,
  • notre faculté à voir et saisir des opportunités,
  • notre capacité à nous projeter dans un projet,
  • notre capacité de compréhension et d’apprentissage,
  • notre résilience face aux difficultés,

La liste est encore longue, mais vous avez compris l’essentiel : se focaliser sur le positif (futur & présent) génère une énergie motrice qui nous aider à aller de l’avant ! Et c’est pour cette raison que nous utiliserons ce principe Positif dans les processus de changement !

 

Comment appliquer le principe Positif dans vos changements

Et en effet, que ça soit lors d’une transition professionnelle, une “Transformation digitale”, ou un divorce, le changement est un chemin difficile qui nécessite de l’énergie positive pour avancer au mieux dans des conditions souvent non optimales.

Et pour ça, vous pouvez miser sur 2 aspects majeurs :

  • Co-construire et partager une vision du futur positive, ambitieuse et génératrice de valeur pour tous. Si vous travaillez avec un collectif par exemple, vous pouvez concrètement construire et diffuser votre vision via une vidéo, un poster, des tracts, un jeu…
    Ce levier générera plus de créativité et d’envie à participer que n’importe quelle menace ou risque à surmonter… À condition bien-sûr de ne pas promettre monts-et-merveilles pour créer l’adhésion, puis faire ensuite tout autre chose ! L’honnêteté et la réelle implication sont indispensables !

  • Se concentrer sur les forces, qualités et envies naturellement présentes chez chacun pour progresser au quotidien… (Et non pas sur leurs défauts ou éventuelles peurs car ces dernières constituent une résistance supplémentaire à vaincre pour changer, résistance que nous voulons absolument éviter !).
#Coaching : Les clés pour réussir un changement ? Se concentrer au maximum sur ce qui est positif & attirant dans ce changement... mais également sur ce qui fonctionne déjà et qui rend la suite possible ! #AppreciativeInquiry Cliquez pour tweeter

Faut-il pour autant ignorer les faiblesses, risques et erreurs ?

Excellente question que voilà : maintenant que nous sommes “positifs”, que faire des insatisfactions, faiblesses, points noirs, erreurs, etc. ?

Comme nous l’avons démontré dans le premier article de cette série, le but de l’Appreciative Inquiry n’est pas de faire un déni de réalité, mais bien d’agir pour le meilleur et de la manière la plus efficace possible.

Et pour cela, le praticien en AI cherchera à toujours éviter d’aborder les points noirs/faiblesses, et ce, pour toutes les raisons énoncées ci-dessus. (Et oui, c’est cohérent… Et oui, c’est difficile ;-) !)

Comment alors s’améliorer sans rentrer dans l’analyse de ses faiblesses ?

Pour répondre à cette question, je vous invite à expérimenter… un questionnement appréciatif en 3 étapes pour améliorer n’importe quelle situation (individuellement ou en équipe) de manière positive et en cohérence avec les objectifs que vous poursuivez :

  1. Commencez par rechercher les forces déjà présentes sur lesquelles vous pouvez capitaliser : “Quels sont aujourd’hui vos atouts, vos qualités, vos compétences, vos bons résultats ?”
  2. (Et je recommande ici de vous creuser les méninges jusqu’à trouver au minimum 5-6 éléments dont vous êtes convaincu-e-s. L’expérience montre que ça n’est pas forcément évident, surtout les premières fois !)

  3. Définissez ensuite le plus clairement possible le futur que vous désirez : Que désirez-vous vraiment accomplir ? À quoi ressemble concrètement la situation future idéale pour vous ?”
  4. Cherchez alors à accentuer vos forces : “Comment pourriez-vous sublimer vos atouts, les rendre encore meilleurs, encore plus plus efficaces, encore plus utiles, le tout pour avancer vers votre objectif ?”

Comme vous le voyez, j’utilise dans ces questions des mots à connotation positive, ainsi qu’un déroulé orienté du présent positif au futur positif.

#AppreciativeInquiry : Le choix du positif #Coaching

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

CARTE DE COACHING - Le choix du positif

Résultat : si vous répondez réellement aux questions, vous ressortirez de ces 3 questions avec…

  • de l’énergie pour avancer vers votre objectif,
  • des idées concrètes et positives pour le faire !

Le tout sans à aucun moment vous focaliser sur des “faiblesses” ou “risques”. Ce qui est bien entendu voulu… et indispensable pour ne pas glisser dans le négatif ! (Nous reparlerons d’ailleurs de ce point précis avec le principe de Simultanéité)

Et si vous tenez absolument à parler de “risques/freins/contraintes”…

…alors je vous recommande de les utiliser de manière stratégique ! C’est-à-dire de façon à ne pas freiner les initiatives mais au contraire servir vos ambitions positives !

Et pour cela, je vous donne rendez-vous dans cet article pour parler de la méthode (non appréciative) D.R.O.P.

 

Conclusion

Vous savez désormais pourquoi orientez votre pensée vers le positif, et ce qui fonctionne déjà (même imparfaitement) vous apporte une grande énergie pour réussir vos changements/votre vie !

Pour conclure – et ancrer ce mécanisme à long terme – voici une idée qui vous évitera de retomber dans vos routines :

#AppreciativeInquiry : Affichez dans vos toilettes / votre bureau qqch qui vous rappelle tous les jours que dans toute situation - même la pire - il y a du positif à considérer... Car c'est ce positif qui vous aidera à avancer ! Cliquez pour tweeter

D’ailleurs à ce propos, je vous propose un coup de main :

Bonus abonné(e) : Poster récapitulatif “Principe Positif”

Je propose à tous mes abonnés de recevoir un poster récapitulatif des différents éléments à garder en tête pour ce principe Positif.
Pour le recevoir (et vous abonner au blog si ce n’est pas encore le cas), passez à l’action ci-dessous !
 


Sur ce, je vous souhaite une excellente pratique positive et vous retrouve dans le prochain article de notre série qui portera sur le principe de Constructionnisme.


PASSEZ À L'ACTION Quelle ACTION CONCRÊTE décidez-vous d'expérimenter suite à cet article ?

COMMANDEZ LES VISUELS QUI VOUS IMPACTENT

SUPPORTS VISUELS - Pensée Positive & Apprecative Inquiry


Participez à la Transformation : diffusez !
  •  
  •  
  • 33
  • 15
  •  
  •  

 


 

  •  
  •  
  • 33
  • 15
  •  
  •  

bloculus

Je suis convaincu que la communication est la base de tout succès ou échec dans nos vies. Et bien souvent, elle est le fruit d’une histoire, d’un environnement et du cadre qu’il impose… C’est l’origine de ma passion pour les 3 sujets de ce blog : communication, psychologie, sociologie.

avatar